Serre à tomate : que faut-il savoir ?

Mega-jardin.fr » Fruits et légumes » Serre à tomate : que faut-il savoir ?

La tomate est l’un des légumes les plus consommés en France, il détient la deuxième place , en effet, chaque foyer consomme à peu près 10 kg par an. Ce qui appelle à une grande production de tomate, mais comme nous le savons ce légume n’est pas un légume local, il n’est donc pas dans le climat qui lui faut, et pour éviter que toutes les productions françaises n’offrent rien on a recours à la culture sous serre. Cette dernière n’est pas si nocive. En effet, grâce aux avancées technologiques on pense à l’environnement en réduisant la consommation d’eau tout en évitant les pesticides.

Serre à tomate

Comment bien construire sa serre à tomate ?


Pour avoir de belles et bonnes tomates sous serre, il faut savoir équiper votre serre et la construire en suivant les règles :

  • Évitez les serres aux murs (abris aux murs) et optez pour une serre avec toit. Les murs enfermerait vos tomates et les confinent dans un espace étroit, elles respireront mal contrairement au toit qui les abritera et les protégera de la pluie, du vent, etc. Une bonne orientation est favorisée.
  • Le choix des matériaux n’est pas à écarter, favorisez les bons matériaux de qualité que ce soit en toit en plastique ou un châssis vous devez les placez sur des montants solides pour éviter que cela ne s’enlève ou se détériore. Pensez également à l’évacuation de l’eau pour éviter que cette dernière ne s’entasse devant vos tomates.
  • Votre serre doit avoir de la lumière que ce soit en hiver ou en été, en hiver vous aurez du mal à en avoir il faut donc toujours faire attention et nettoyer les vitres pour avoir un minimum de luminosité et positionner quelques rideaux en été si le soleil est trop imposant. Il faut que vos tomates soient bien prises en charge. Comme vous pouvez disposer d’un espace hermétique qui vous servira en hiver.

Quels sont les avantages et les inconvénients des tomates sous serre ?

Comme toute chose dans le domaine de l’agriculture, les tomates sous serre ont leurs bons et leurs mauvais côtés :

Cultiver ses tomates sous serres vous garantit une belle récolte de qualité tout au long de l’année. Mais cette technique demande aussi beaucoup d’attention, de surveillance et de travail. En effet, privés de l’eau de la pluie vous serez obligés d’arroser vos tomates vous-même.

Vous devez également favoriser une bonne aération, évitez que l’air ne soit trop chaud ou trop froid. Vous devez veiller aussi à ce que les insectes et les maladies ne touchent pas vos tomates en évitant d’utiliser les pesticides ou autres produits chimiques nuisibles aux plantes et à la santé humaine.